Est-ce qu’une SOLDE éthique est possible?

Le mot SOLDE

Définition: Les soldes sont une forme de vente avec réduction de prix définie précisément par la loi: “Sont considérées comme soldes les ventes accompagnées ou précédées de publicité et annoncées comme tendant, par une réduction de prix, à l’écoulement accéléré de marchandises en stock.”

* source: https://www.definitions-marketing.com/definition/soldes/

Pourquoi les grandes enseignes de prêt à porter font-elles des soldes?

En plus de faire bénéficier les consommateurs de prix alléchants, les soldes permettent aux grandes structures d’écouler leurs stocks en un temps record. En effet, les stocks dormants coûtent chers à l’entreprise qui préfère alors brader les prix et récupérer de la trésorerie rapidement. Notez quand même que plusieurs structures n’hésitent pas à jeter, voire brûler les invendus après les soldes ! Et l’écologie là-dedans ? Le respect des hommes et de l’environnement ? Mais POURQUOI ?

Le point de départ de ces soldes massives, c’est malheureusement la surproduction …Pour exemple, fabriquer 10 000 t-shirts en Asie coûte moins cher que d’en fabriquer 20 localement, en rémunérant chacun justement…Pfff…Dans quel monde on vit… Les grandes chaines, non éthiques, poussent ainsi les gens à surconsommer pendant les soldes en les attirant avec des prix attractifs et en leur faisant acheter des choses dont ils n’ont pas besoin… Ce cercle vicieux recommence chaque année, 2X par an (minimum…).

 

Est-ce qu’une SOLDE éthique est possible?

En toute transparence, je n’aime pas particulièrement la période des soldes. Chaque année, je suis confrontée à ce dilemme… En effet, faire des réductions sur mes produits signifie, VOUS faire plaisir (ça c’est COOL laughing ) mais plus concrètement, dévaloriser l’humain qui a conçu le produit, toucher à l’impact environnemental, réduire ma marge et donc mon gagne-pain…  Cependant, cette période est nécessaire pour écouler mes stocks (mais j’en ai peu wink) et faire rentrer de la trésorerie pour les nouveautés.

Pourquoi j’en fais me direz-vous ? Ai-je réellement la liberté de ne pas en faire ?

La pression quotidienne et l’HABITUDE … Au début, j’avais décidé de me démarquer des autres, de ne pas faire comme eux, de proposer des réductions faibles mais justes, de défendre mes idées éthiques. Malheureusement l’effet de masse et la société m’ont rattrapé, …  Premières soldes, fin janvier, je n’avais rien vendu… La clientèle a préféré acheter de meilleures affaires ailleurs… Je ne lui en veux pas. L’éternelle question se pose alors d’année en année, que faire pour les soldes? Après 3 ans, j’ai fait des expériences (j’en fais encore), je teste et je me positionne!

Qu’est que je fais pour proposer des soldes JUSTES ?

Je fais le choix d’acheter moins en collection, de choisir des collections en petite série et éthiques, de sélectionner (le plus possible) des modèles plus basiques et durables dans le temps.  Ainsi, mon stock ne s’accumule pas dans mes réserves (que je n’ai pas innocent) et je peux donc pratiquer de jolies réductions au moment voulu pour éviter de gaspiller, vous faire plaisir, et récupérer un peu de trésorerie pour les nouveautés.

Donc non, chez atome, vous n’allez pas retrouver de grosses réductions sur les pépites de créateurs, sur la majorité des produits en boutique d’ailleurs… Je fais le choix de collaborer avec des artisans qui ne fonctionnent pas tous par saison ni collection, qui prônent le fait main, la petite série, la pièce unique, le local… Vous n’allez pas retrouver non plus des milliers de vêtements mais plutôt une sélection raisonnée en modèle et en taille, éthique et juste pour ainsi éviter de surconsommer, de trop solder, d’offenser le travail de ces hommes et ces femmes qui confectionnent vos vêtements…

Ne vous culpabilisez pas, les soldes sont de toute façon présentes en janvier et juillet alors, profitez-en quand même pour vous faire plaisir avec des prix plus doux. kiss

Cet article est une réflexion, un point de vue, qui mûrira encore…

Je ne juge PAS, je ne CRITIQUE pas, chacun est libre de penser et d’agir comme bon lui semble, et je l’espère, toujours en conscience. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This